Tout le bio de l’Occitanie dans un petit bocal consigné !

Chez Bocal en boucle, on croit au pouvoir du bio, des circuits courts et du zéro déchet. Ça tombe bien : nous sommes implantées en Occitanie, première région en agriculture biologique. La boucle est bouclée !

Une cuisine artisanale et bio… made in Occitanie

Qui a dit qu’il était impossible d’allier nourriture saine et déjeuner sur le pouce ? Certainement pas nous. Notre histoire, c’est celle d’un cercle vertueux alliant le plaisir de savourer une cuisine locale, et celui de faire un geste pour notre planète – elle en a bien besoin – en favorisant l’agriculture bio.

Imaginées à Toulouse, nos petites recettes de salades et de plats chauds sont concoctées avec des ingrédients locaux issus de l’agriculture biologique. Parce qu’on vous souhaite le meilleur, gustativement et nutritionnellement parlant, on a fait le choix de s’associer à d’excellents producteurs du sud-ouest. L’Occitanie en compte de nombreux, avec plus de 9 400 exploitations engagées en bio fin 2018, et nous bossons avec les meilleurs d’entre eux !

C’est une vraie fierté de travailler avec ces producteurs d’Occitanie. Soutenus par la Région, ils cultivent aujourd’hui plus de 500 000 hectares certifiés bio ou en conversion, soit plus du quart des surfaces bio françaises. Wahou !

Des bocaux en verre consignés… parce qu’on a une planète à respecter

Et parce qu’on croit aussi au zéro déchet, nous avons mis en place un système de consignes pour nos bocaux en verre : une fois votre déjeuner avalé, rapportez votre contenant en magasin et récupérez une consigne à réutiliser sur vos prochains achats.

Croyez-le ou non, le système de consigne a existé en France jusqu’au début des années 1990. On pouvait alors réutiliser un bocal ou une bouteille en verre jusqu’à cinquante fois, ce matériau étant particulièrement résistant. Mais c’est le système de consigne qui n’a pas résisté. Cette petite somme supplémentaire payée par le consommateur, et restituée au retour de la bouteille en magasin, a fini par disparaître face à la multiplication des emballages en plastique. Tristesse.

Aujourd’hui, ce sujet est un peu devenu le serpent de mer de l’économie circulaire. La gestion du cycle des déchets, on en parle, on en parle… mais nous, au niveau de Bocal en boucle, on a choisi d’agir. Longue vie à la consigne !

 

Mangeons vite et bien, éco-responsable et sain. Si toi aussi, tu es convaincu(e) de l’importance du bio et de l’économie circulaire, alors entre dans la boucle ! A bientôt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *